crampon


crampon

crampon [ krɑ̃pɔ̃ ] n. m.
• 1269; frq. °krampo « crochet », de °kramp crampe
1Techn. Pièce de métal recourbée, servant à saisir, attacher, assembler. agrafe, crochet, grappin, griffe, harpon. Pierres jointes par des crampons.
2(1611) Bout recourbé des fers d'un cheval. Crampons d'un cheval ferré à glace.
Chaussures à crampons : chaussures de sport munies de clous, de petits cylindres de cuir, caoutchouc, etc., destinés à empêcher de glisser. — Alpin. Pièce à pointes que l'on fixe provisoirement sous les talons des chaussures. Crampons à dix pointes.
3(1835) Racine adventive de fixation. Les crampons du lierre.
4(1858) Fam. Personne importune et tenace. Quel crampon ! Adj. inv. Elles sont crampon. collant.

crampon nom masculin (francique krampo, crochet) Pièce de métal recourbée, servant à attacher, à retenir ou à saisir fortement. (Les crampons sont à pointe ou à crochet, ou bien fixés dans un scellement.) Partie métallique en forme de pont, qui se fixe aux brancards d'une voiture pour recevoir les courroies de reculement. Clou à crochet, servant à assujettir le patin d'un rail de chemin de fer sur une traverse. Accessoire métallique assurant la jonction du couvercle à la cuvette d'une malle, d'une valise, d'un coffret, etc. Chacun des petits bourrelets fixés à la semelle des chaussures des joueurs de rugby et de football. Partie recourbée aux extrémités d'un fer de cheval. Chacune des petites pièces d'acier vissées sur les fers pour éviter au cheval de glisser. Organe de fixation des plantes, n'ayant aucune fonction d'absorption chez les algues, pouvant en acquérir une chez les plantes vasculaires dans certains cas. ● crampon (synonymes) nom masculin (francique krampo, crochet) Pièce de métal recourbée, servant à attacher, à retenir ou...
Synonymes :
crampon adjectif et nom masculin Familier. Dont on a peine à se défaire, importun : Elle est crampon avec ses histoires personnelles.

crampon
n. m.
d1./d TECH Pièce de métal, recourbée, à une ou plusieurs pointes, qui sert à fixer.
|| Pièce fixée sous la semelle d'une chaussure pour éviter de glisser (sur la glace, sur un sol boueux). Des chaussures à crampons.
d2./d BOT Racines adventives de diverses plantes grimpantes (lierre, par ex.), qui leur permettent de s'accrocher à un support.

⇒CRAMPON, subst. masc.
A.— [Élément matériel]
1. Dispositif permettant l'accrochage d'un élément à un autre.
a) CONSTR. Pièce métallique, repliée aux extrémités, utilisée en maçonnerie, charpenterie, etc., pour assembler deux éléments. Crampon à pattes, à pointes, à scellement. De gros coins de bois dans lesquels ces hardis travailleurs enfoncèrent des crampons de fer (BALZAC, Langeais, 1834, p. 345). L'un des crampons qui maintenaient la gouttière (MALRAUX, Cond. hum., 1933, p. 255). Cf. cramponner A 1, ex. 1 :
Les Arènes [à Nîmes] sont construites en pierres sans ciment; elles étaient reliées par des crampons de bronze.
STENDHAL, Mémoires d'un touriste, t. 2, 1838, p. 142.
b) SERR. Pièce de fer dans laquelle s'engage un verrou. Le lourd verrou qui grince dans les crampons rouillés (RENARD, Poil Carotte, 1894, p. 11).
c) CH. DE FER. Pièce avec laquelle on fixe le coussinet sur la traverse. Le rail (...) est fixé [sur la traverse] au moyen de crampons ou de tirefonds (BRICKA, Cours ch. de fer, t. 1, 1894, p. 299).
2. P. ext. Dispositif destiné à assurer l'adhérence sur un sol glissant.
a) Partie recourbée et pointue d'un fer de cheval ferré à glace. Le vieux cheval planta dans la neige semi-liquide les crampons de ses sabots (HÉMON, M. Chapdelaine, 1916, p. 27).
b) Dispositif, fixe ou amovible, sous les chaussures.
Une des pointes de caoutchouc, de cuir ou de métal, fixées sous certaines chaussures (principalement celles de joueurs de football et de rugby). Souliers à crampons. Mieux vaut perdre un crampon, botter de travers et risquer de gâcher une partie, que le petit ennui d'aller chez le cordonnier! (MONTHERL., Olymp., 1924, p. 294).
ALPINISME. Dispositif métallique, ayant la forme générale d'une semelle, muni de pointes acérées, que l'on fixe sous la chaussure au moyen de lanières et qui permet de progresser, sans glisser, sur la neige durcie et la glace. Il [Tartarin] commandait en Avignon (...) des crampons système Whymper pour sa chaussure, un piolet système Kennedy (A. DAUDET, Tartarin Alpes, 1885, p. 37). Cf. cramponner C, ex. 5.
3. P. anal., BOT. Appendice de la tige à l'aide duquel une plante se fixe à un support. Les crampons des algues (COUPIN, Animaux de nos pays, 1909, p. 454). Chez le Lierre, ce sont des racines adventives qui jouent le rôle de crampons (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 152).
B.— Au fig., fam. Personne dont on a peine à se défaire, importun tenace. Le Taciturne (...) n'envoyait pas promener cette scie vivante, ce crampon (VERLAINE, Œuvres posth., t. 1, Souv., 1896, p. 252). Alors, celui-là, comme crampon! (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 361).
[En constr. d'attribut, avec valeur d'adj.] Les femmes, c'est crampon (ARLAND, Ordre, 1929, p. 103). Elle était crampon comme un arrière qui vous « marque » au foot (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1516).
Rem. La docum. atteste la forme adj. fém. cramponne. Théâtreuses indiscrètes et cramponnes (COLETTE, Cl. ménage, 1902, p. 84).
Arg. Maîtresse. Trimballer son crampon (RIGAUD, Dict. jargon paris., 1878, p. 334).
Rem. La docum. atteste un emploi fig. partic. de crampon au sens de « emprise, autorité que l'on a sur quelqu'un ». Mademoiselle n'a jamais pu avoir beaucoup de crampon sur lui (MARTIN DU G., Thib., Cah. gr., 1922, p. 649).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1268 « pièce de fer recourbée servant à attacher » (E. BOILEAU, Métiers, 168 ds T.-L.); 1611 crampons d'un fer de cheval (COTGR.); 2. 1835 bot. (Ac.); 3. 1858 fig. quel crampon! (CRÉMIEUX, Orphée, p. 32). De l'a. b. frq. krampo « crochet » que l'on peut déduire de l'a. saxon krampo, a. h. all. krampfo (FALK-TORP). Fréq. abs. littér. :108.
DÉR. Cramponnet, subst. masc. Partie d'une serrure, d'une targette dans laquelle se glisse le pêne (cf. crampon A 1 b). Attesté par Ac. et la plupart des dict. gén. qui donnent aussi le sens de « petit crampon ». []. Ds Ac. 1798-1932. 1re attest. 1611 cramponnet « petit verrou » (COTGR.); de crampon, suff. -et.
BBG. — WALT. 1885, p. 66.

crampon [kʀɑ̃pɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1268; du francique krampo « crochet », de kramp. → Crampe.
———
I
1 Techn. et cour. Pièce de métal recourbée, servant à saisir, retenir, attacher, assembler ( Assemblage, attache). || Outil en forme de crampon. Griffe. || Crampon reliant des pierres. Agrafe, happe, harpon. || Crampon en queue d'aronde. Aronde (2.). || Crampon à vis.Crampon dont on se servait pour les assauts. Crochet, grappin.
1 Ce sont de vieilles murailles (la prison de Saint-Pierre, à Rome), où l'on montre des crampons de fer.
Chateaubriand, Itinéraire…, II, 239.
1.1 Il ressemblait tout à fait à l'image que j'en avais gardée, avec ses petites maisons soignées, les contrevents de couleurs vives, les crampons en forme de petits personnages qui les plaquent aux murs.
S. de Beauvoir, Tout compte fait, p. 255.
Blason. Meuble de l'écu représentant un grappin de guerre.
2 Bout recourbé (des fers d'un cheval). || Crampons d'un cheval ferré à glace. || Fers à crampons.
2 (…) préparer aux chevaux de cavalerie, de l'artillerie et à ceux des voitures, des fers à crampons qui eussent rendu leur marche plus sûre et plus rapide (…)
Ph.-P. Ségur, Hist. de Napoléon, X, 2.
3 (1906, in Petiot). Dispositif saillant augmentant l'adhérence d'une semelle. || Chaussures à crampons, munies de clous, de petits cylindres de cuir, de caoutchouc, etc., destinés à empêcher de glisser. || Chaussures à crampons pour jouer au foot-ball, au rugby. aussi Pointe (supra cit. 12.1).
2.1 Ils arrivent sur le terrain, de ce trot un peu haut que poussent les crampons, et chacun des joueurs se sent mieux de l'équipe en apercevant l'autre équipe.
Jean Prévost, Plaisirs des sports, p. 125.
(1772, in Petiot). Alpin. Pièce métallique à pointes acérées qu'on fixe sous la chaussure par des sangles, des lanières, pour franchir les pentes de glace, de neige dure. || Crampons à dix, à douze pointes. || Progresser sur des crampons. Cramponner (II.).
2.2 Ici, comme dans le Tyrol, les guides arment vos chaussures de crampons à l'aide desquels on remonte sans difficulté les pentes de glace médiocrement escarpées.
C. Rabot, Annuaire du Club alpin français, 4e année, 1877, p. 337.
4 Techn. || Crampon de serrure. Cramponnet.
5 (1835). Bot. Racine adventive de fixation. || Les crampons du lierre.Organe de fixation des algues.
———
II (1858). Fam. Personne importune et tenace. Crampe. || Quel crampon !Par ext. Collage, liaison.
3 Eh ! pour éviter le futur crampon, je ne ferai pas mal de lui laisser entendre aussi qu'une liaison sérieuse et soutenue avec moi n'est pas, pour des raisons de famille, possible.
Huysmans, Là-bas, VI, p. 88.
Adj. invar. || Des interlocuteurs crampon l'ont mis en retard.En attribut. || Ce que tu peux être crampon ! Collant. || « Est-il assez crampon ! » (Zola, l'Œuvre, p. 93).
DÉR. Crampillon, cramponner, cramponnet.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • crampon — CRAMPÓN, crampoane, s.n. 1. Piron de oţel cu secţiune pătrată, cu care se fixează pe traverse şinele de cale ferată. 2. Bucată mică de talpă groasă, de cauciuc sau de material plastic care se aplică pe talpa unor bocanci de sport, pentru a… …   Dicționar Român

  • crampon — CRAMPON. sub. mas. Pièce de fer recourbée, à une ou plusieurs pointes, qui sert, dans les ouvrages de Maçonnerie, de Charpenterie, ou de Menuiserie, à attacher fortement quelque chose. Crampon de fer. Gros crampon. Attacher avec un crampon.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • crampon — Crampon. s. m. Piece de fer recourbée, à une ou plusieurs pointes, qui sert dans les ouvrages de Maçonnerie, de Charpenterie, ou de Menuiserie, à attacher fortement quelque chose. Crampon de fer. gros crampon. attacher avec un crampon. mettre un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Crampón — Saltar a navegación, búsqueda camprones son elementos metálicos adaptables a la suela de determinados tipos de bota para posibilitar o mejorar la adherencia de ésta a superficies heladas o nevadas. Crampones de acero y doce puntas, para ser… …   Wikipedia Español

  • crampon — Crampon, Fibula, Confibula, B. Chevrons conjoincts avec une clef ou crampon, Fibulis tigna coniuncta …   Thresor de la langue françoyse

  • crampón — (Del fr. crampon). m. Dep. Pieza de metal con púas que se sujeta a la suela de la bota para escalar o caminar sobre el hielo o la nieve …   Diccionario de la lengua española

  • Crampon — Cram pon (kr[a^]m p[o^]n), n. [F. See {Crampoons}.] 1. (Bot.) An a[eum]rial rootlet for support in climbing, as of ivy. [1913 Webster] 2. a device with pointed metal projections worn over the shoes to provide traction when walking over ice, or in …   The Collaborative International Dictionary of English

  • crampón — sustantivo masculino 1. Área: deporte Clavo grande utilizado en alpinismo: Clavé los crampones a la roca. 2. Pieza de metal con pinchos que se ajusta al calzado para evitar resbalar sobre superficies heladas: botas de crampones, botas con… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • crampon — ► NOUN ▪ a spiked device fixed to a boot for climbing on ice or rock. ORIGIN Old French …   English terms dictionary

  • crampon — [kram′pən, kram′pän΄] n. [Fr < Frank * krampo, iron hook; akin to CRAMP2] 1. either of a pair of iron hooks for raising heavy weights 2. either of a pair of spiked iron plates fastened on shoes to prevent slipping: Also crampoon …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.